La Journée Mondiale de l’Égalité des Chances - JMEC

Depuis 2019, Timbuktu Institute et Polaris Asso deux organisations africaines oeuvrant pour la promotion de la la culture de la paix et l’autonomisation des jeunes, se sont alliés avecl’association française Article 1 pour célébrer chaque année la Journée Mondiale de l’Égalité des Chances – JMEC. 

Après une première édition réussie en 2019, à Dakar, Timbuktu Institute et Polaris Asso étendent le périmètre d’action à Bamako, avec le soutien de l’Ambassade de France au Mali par le biais de son service de Coopération et d’Action culturelle. Cette première édition de la Journée Mondiale de l’Égalité des Chances s’est tenue au Centre Culturel BlonBa, en la présence de SEM le Ministre de la Jeunesse et des Sports, Mossa Ag Attaher, de Monsieur Didier Maze, 1er Conseiller à l’Ambassade de France au Mali et du Docteur Bakary Sambe, Directeur du Timbuktu Institute.

Un accompagnement de 12 mois offert aux lauréats

En marge de la Journée Mondiale de l’Égalité des Chances, 20 jeunes leaders associatifs de Bamako ont été sélectionnés sur plus de 240 candidatures. Ces derniers vont bénéficier, sur une période de 12 mois, d’un programme de renforcement de capacités.

Cet accompagnement va mixer des enseignements en ligne et physique et portera sur des modules relatifs à l’entrepreneuriat, à la construction de la paix, aux soft skills, à la communication numérique, au leadership, etc.

Pour Ousseynou Gueye, responsable des programmes jeunesse de Timbuktu Institute et animateur de cette cohorte de jeunes leaders, l’objectif est qu’à la fin de ce programme de formation, les jeunes soient davantage outillés pour faire passer à l’échelle leur projet entrepreneurial et ainsi avoir plus d’impact au sein de leur communauté.

Un plaidoyer impulsé à l’échelle mondiale par l’association française Article 1

La Journée Mondiale de l’Égalité des Chances qui en est à sa 6ème édition est une initiative de l’association française porté au sein de son programme Different Leaders. Cette année, elle a été célébrée dans plus de 50 villes et une dizaine de pays à travers le monde.

Faciliter la réussite académique ou professionnelle des jeunes de milieux modestes ; interpeller les décisionnaires des secteurs public et privé sur leur responsabilité en la matière ; se former ; s’engager … voilà, entre autres, les objectifs assignés à cette journée qui chaque année, conquiert de nouveaux pays et villes. Timbuktu Institute et Polaris Association se sont engagés à faire passer l’initiative, progressivement, à l’échelle régionale du Sahel.

Share on facebook
Partager
Share on whatsapp
Partager
Share on twitter
Tweeter
Share on linkedin
Poster

suivez-nous sur les rÉseaux sociaux