Le Bitcoin, une nouvelle découverte économique pour la jeunesse Africaine

Share on facebook
Share on whatsapp
Share on linkedin
Share on twitter

Le bitcoin, une monnaie virtuelle

Le bitcoin est une monnaie virtuelle créée en 2009 par une personne non identifiée dont le pseudonyme est Satoshi Nakamoto. Née après la crise financière, cette monnaie virtuelle a pour unique fonction de réaliser des paiements en ligne, sans intermédiaire. Contrairement aux monnaies classiques (également appelées monnaie fiat), le bitcoin n’est pas émis et administré par une autorité bancaire. Il est émis sur le protocole Blockchain du même nom. Cette technologie permet de stocker et transmettre des informations de manière transparente, sécurisée et sans organe central de contrôle.

Dans le monde financier, le bitcoin est un moyen de paiement alternatif qui a connu une folle progression au cours de l’année 2017 bien que la majeur partie de son travail a été fait et réalisé à la fin 2008. Aujourd’hui, il est devenu la tendance de telle sorte que son évolution n’est aucunement sous l’emprise des États. 

Son impact en Afrique et au Sénégal

Les gouvernements africains ne réglementent pas actuellement  les cryptomonnaies.  Ceci favorise sans doute leur croissance sur le continent ; cependant, rien ne garantit  qu’ils ne changent pas d’avis.

« Quand on parle des plus grands marchés pour la cryptomonnaie, l’Afrique est peu mentionnée mais il est possible qu’elle prenne le pas sur d’autres marchés», indique Rakesh Sharma, journaliste en économie et technologie. Pour M. Sharma, les citoyens des pays frappés par une forte inflation sont susceptibles d’opter pour la cryptomonnaie, puisque « les cryptomonnaies, fondées sur un principe de décentralisation, offrent une alternative aux politiques désastreuses des banques centrales. »

La jeunesse sénégalaise n’est pas en reste par rapport à cette nouvelle découverte économique surtout avec le lancement de la première crypto-monnaie sénégalaise par le club d’affaires CLUBLABO.com international présidé par El Hadji Malick Fall.

suivez-nous sur les rÉseaux sociaux