Edit Content

Polaris Asso est une association à but non lucratif basé à Dakar et qui utilise le numérique comme point d’ancrage et prétexte pour travailler sur les défis de la jeunesse. Notre travail s’inscrit dans une logique de promotion de la protection, de l’engagement et de l’autonomisation des femmes et des jeunes dans un monde numérique.

Pour dire non aux restrictions des libertés numériques au Sénégal, Polaris-Asso présente

Plus jamais cela, Buul Laal Sunu Net !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Du 1er au 6 juin 2023, les citoyens sénégalais se sont vus privés d’un accès

Pourquoi cette campagne ?

Le 1er juin 2023, la justice sénégalaise a prononcé le verdict de condamnation à 2 ans de prison du principal opposant au pouvoir suite à une plainte pour viol et menace de mort sur une jeune sénégalaise.

Cette décision judiciaire qui a fait perdre à cet opposant politique son éligibilité aux prochaines élections présidentielles prévues en février 2024 a provoqué de nombreuses manifestations sur toute l’étendue du territoire nationale, et surtout dans la capitale Dakar. Aujourd’hui ce procès fait l’objet d’un appel interjeté par la partie civile.

Dans le contexte des manifestations qui ont éclaté le Gouvernement du Sénégal est allé crescendo dans sa logique de restreindre internet. D’abord, il y’a eu la suspension avortée (grâce aux VPN) de l’usage de certains réseaux sociaux le 1er juin. Puis, 

 

Après, l’État du Sénégal, confronté à une crise socio-politique  est allé crescendo dans sa logique de restreindre internet depuis le 1er juin, date à laquelle le verdict de condamnation à 2 ans de prison du principal opposant au pouvoir en place a été prononcé. Puis, le dimanche 4 juin 2023 l’Etat du Sénégal a infligé à la population sénégalaise,  une violation inédite des droits de l’homme en coupant la connexion Internet via les données mobiles (3G/4G). Cette mesure sera levée 48 heures plus tard compte tenu de la levée de boucliers spontanée et généralisée qu’elle a suscité.

 

Dans un contexte politique marqué par l’imminence des élections présidentielles de février 2024, nous prenons les devants et travaillons à sensibiliser les acteurs pour que plus jamais notre pays ne vive pareille restriction des libertés d’expression et d’accès à l’information, droits fondamentaux consubstantiels à la démocratie.

Pour cela, nous disons Plus jamais cela, Boul Laal Sunu Net !

Les composantes de notre plaidoyer

Lancement de la Pétition nationale et internationale Plus jamais ça, Buul Laal Sunu Net

Campagne de communication sociale et communautaire, en ligne et en présentiel

Rencontres avec les décideurs publics et privés, la société civile et les partenaires du Sénégal

Saisine et sensibilisation des organisations nationales et internationales

Fédérer les OSC et mutualiser les énergies à travers un front citoyen

Echange et sensibilisation avec les médias sur les enjeux des libertés numériques

Nos communiquées de presses

La presse parle de la campagne

suivez-nous sur les rÉseaux sociaux

suivez-nous sur les rÉseaux sociaux